Les logiciels libres

Qu’est ce qu’un logiciel libre ?

Un logiciel distribué sous une licence libre, contrairement à un logiciel privateur, est un logiciel qui offre quatre libertés à l’utilisateur :

  • la liberté d’executer le logiciel, sans restriction relative à l’usage qui en est fait
  • la liberté d’étudier le logiciel : sa « recette de fabrication » (le code source) étant un bien commun disponible pour tous, n’importe qui ayant les connaissances peut observer le fonctionnement du logiciel
  • la liberté de partager le logiciel : on peux vendre ou donner gratuitement un logiciel sous licence libre
  • la liberté de modifier le logiciel : chacun peut améliorer le logiciel (ou demander à quelqu’un qui sait le faire) pour l’adapter à son usage. Les modifications ainsi apportées doivent être distribuées sous la même license, pour permettre à toute la communauté d’en bénéficier.

On peux être utilisateur·rice de logiciels libres à plusieurs niveaux : par exemple, avant de changer complètement d’environnement, il est possible de commencer à utiliser certains logiciels pour découvrir et s’habituer. Il est ensuite plus facile de passer à un système entièrement libre (Linux).

Les logiciels libres expliqués par Richard Stallman. Extrait du documentaire « Internet ou la révolution du partage », de Philippe Borrel, produit par Arte France et Temps Noir.

Festival Inform’etic

Les grincheux prédisent une seconde vague et un retour au semi-confinement pour l'automne. Ils ont peut-être raison. Mais ce n'est pas une excuse pour ne rien faire ni prévoir ! Chez itopie, nous ne pouvons pas rester sur place à angoisser; nous devons avancer !...

lire plus

Festival Inform’etic

Les grincheux prédisent une seconde vague et un retour au semi-confinement pour l'automne. Ils ont peut-être raison. Mais ce n'est pas une excuse pour ne rien faire ni prévoir ! Chez itopie, nous ne pouvons pas rester sur place à angoisser; nous devons avancer !...

lire plus

La gestion des mots de passe

Avec la numérisation en constante augmentation, nous sommes amenés à utiliser un nombre de plateformes toujours plus grand. Il vous faut un accès pour votre boîte mail, pour le compte de votre fournisseur de téléphonie, pour votre plateforme de vidéo préférée et...

lire plus

Apéro geek : découvrir l’éditeur de texte VIM !

Dominique, un de nos coopérateur·trice·s, informaticien spécialisé dans la sécurité informatique, viendra présenter pourquoi, même après bientôt 30 ans d'existence, VIM reste un des meilleurs éditeurs!  La présentation démarrera vers 18h, après la fermeture du...

lire plus

Prendre des décisions à distance

Découvrez Loomio / FramaVox, une solution en ligne pour échanger sur les sujets à débattre et décider collectivement selon différentes modalités de prise de décision.

lire plus

Le confinement et les outils de téléconférence

Pendant cette période de confinement obligatoire, nous devons apprendre à nous réorganiser. Que cela soit pour un emploi rémunéré, pour du bénévolat ou encore simplement pour partager des moments de plaisir avec d’autres personnes, la communication textuelle, audio et...

lire plus

Pourquoi utiliser des logiciels libres ?

Il existe beaucoup de raisons, éthiques ou techniques, qui peuvent inciter à l’utilisation des logiciels libres…

 

Économie

Les logiciels libres sont généralement disponibles gratuitement. À l’inverse, lorsque vous achetez un ordinateur avec Windows pré-installé, vous payez environ CHF 150.- pour la licence Windows (inclu dans le prix). Cette pratique courante mais illégale est appelée « vente forcée », et des associations se battent pour permettre à l’utilisateur d’avoir le choix. Attention, libre ne veux pas dire gratuit pour autant ! Certains logiciels ou modules sous licence libre sont payants, mais c’est assez rare pour une utilisation courante.

Respect des standards

Pierre angulaire du libre, le respect des standards mis en place permet une grande interopérabilité entre les logiciels. L’utilisation de formats ouverts permet également de garantir que vos documents seront utilisables sur le long terme.

Liberté

Vous ne souhaitez plus utiliser un logiciel car vous avez trouvé mieux ? Vous changez d’ordinateur ? Pas de problèmes, les données sont facilement récupérables, vous permettant ainsi d’utiliser votre informatique en toute liberté, comme vous le décidez.

Indépendance

Les logiciels libres sont le plus souvent édités et coordonnées par des individus, des communautés, des associations ou des fondations sans but lucratif. Ainsi, les décisions sont prises dans l’intérêt des utilisateur·rice·s et non pas pour gagner de l’argent : cette manière de fonctionner décentralisée assure une indépendance face aux grands capitaux.

Efficacité

Un logiciel libre est souvent conçu pour une tâche précise, ce qui permet de vraiment cibler son utilisation, et ne pas alourdir le système inutilement. Cette conception permet également de gagner en efficacité au quotidien, de part la grande personalisation possible des fonctionalités et de l’esthétique.

Fiabilité et sécurité

Savez-vous qu’une très grande majorité des serveurs utilisés sur Internet utilisent GNU/Linux pour fonctionner ? C’est parce qu’ils sont beaucoup plus fiables que leurs homologues privateurs. Le code source étant ouvert, n’importe quelle personne ayant les compétences peut réaliser un audit de sécurité ou réparer un bug.

Quelques exemples de logiciels libres…

Tous ces logiciels peuvent être installés sur votre ordinateur (GNU/Linux, Windows ou Mac OS) et utilisés librement. N’hésitez pas à tester ! Vous pouvez également consulter Framalibre, un annuaire de logiciels et projets libres : une mine d’informations pour découvrir le libre.

Thunderbird

Client de messagerie (mails et discussions instantanées), personalisable grâce aux extensions : gestion d’agendas (partagés ou non), des contacts, possibilité d’envoyer des mails chiffrés avec PGP…

Firefox

Firefox est un navigateur web (logiciel permettant d’explorer des pages internet) très utilisé. Comme souvent dans le libre, il est possible d’installer des extensions qui complètent  le logiciel et l’adaptent aux besoins des utilisateur·rice·s.

GNU/Linux

GNU/Linux est un terme générique désignant les systèmes d’exploitation sous licence libre. Par exemple, Ubuntu, Debian ou Linux Mint sont des distributions GNU/Linux.

Gimp

Gimp est un logiciel de travail de l’image et l’équivalent de Photoshop. Bien que l’interface soit différente, de nombreuses fonctionnalités sont communes, et ce logiciel suffit amplement pour la retouche d’images non-professionnelle.

VLC

VLC est un lecteur multimédia incontournable, utilisé par des millions de personnes car il sait lire sans problème la plupart des formats audio et video existants. Il peut aussi lire des flux en réseau (webradio) et gérer des listes de lecture.

Libreoffice

Libreoffice est une suite bureautique comprenant six modules : Writer (traitement de texte), Calc (tableur), Impress (création de diaporamas), Draw (dessin), Base (bases de données) et Maths (composition de formules mathématiques).

Open Street Map (OSM)

Alternative à Google Maps, cette carte est contributive et libre : chacun·e peut ajouter des éléments à la carte l’utiliser, la modifier… Par exemple, OpenCycleMap est une carte mondiale des pistes cyclables, mais de nombreuses autres cartes diverses et variées créées à partir d’OSM existent.

Wikipedia

Wikipedia est une encyclopédie librement utilisable que chacun·e peut améliorer. Pour en savoir plus sur Wikipédia, consultez l’article Wikipedia sur Wikipedia 🙂

Blender

Blender est un logiciel de modélisation, d’animation et de rendu 3D. Il permet également d’effectuer du montage vidéo. La fondation Blender produit de très bons courts-métrages que vous pouvez visionner ici !

Nous vous accompagnons !

itopie vous accompagne dans votre transition ! Lorsque vous faites le pas et choisissez d’installer Ubuntu (par exemple) ou que vous achetez un ordinateur sous Linux chez nous, une heure de formation vous est offerte pour apprivoiser votre nouvel environnement !