C’est le titre du sixième article paru le 4 octobre 2021 dans le journal en ligne Heidi.news, dans le cadre d’un cycle intitulé « Quand l’informatique suisse se met au vert » . Cet article décrit la situation compliquée et difficilement rentable de la réparation informatique en Suisse romande. Quatre spécialistes du sujet (François Marthaler de Why!OpenComputing, Nicolas Nova de la HEAD, Laurianne Altwegg de la FRC et Samuel Chenal d’itopie) sont questionné·e·s par le journaliste et brossent un portrait un peu inquiétant de cette activité. Mais des solutions émergent, certaines technologiques et d’autres plus orientées vers des changements de comportements.

Nous vous recommandons vivement la lecture de cet article !