Avec ce titre un tantinet provocateur, notamment pour ceux qui connaissent bien itopie, nous partageons avec vous une réflexion sur notre stratégie de communication dans la transition numérique. Cette réflexion part d’une constatation cruelle : présenter et démontrer les dangers inquiétants que les GAFAM font planer sur notre société n’amène au final que peu de changements concrets. Mais pourquoi donc ?

itopie participe activement depuis de nombreuses années à des événements promouvant ses valeurs et engagements citoyens, pour une informatique différente, plus durable, locale, libre et éthique. Souvent, on commence par expliquer ce qui ne va pas dans notre société, qui sont les méchants responsables et pourquoi nous fonçons droit dans le mur en accélérant.

Campagne sur les GAFAM de la quadrature du net : https://gafam.laquadrature.net/

Tout cela est bien vrai. Par ailleurs, les défenseurs du climat, de l’environnement ou des droits humains un peu partout dans le monde font face à ce même problème : ces discours se révèlent fortement anxiogènes. Les activistes attendent de leur audience un électrochoc, une prise de conscience rapide et des changements de comportement vertueux. Or, ce n’est hélas pas ce qui se produit, dans la plupart des cas.

Conseil de lecture sur ce sujet : « Petit manuel de résistance contemporaine ».

La peur a un effet paralysant particulièrement puissant sur notre cerveau. C’est un sentiment pour le moins désagréable et notre système nerveux va avoir tendance à fuir ces situations pour retrouver un peu de quiétude, dans un immobilisme relativement confortable pour lui.

Ce n’est pas en expliquant les méfaits du tabac à un fumeur de longue date qu’il va arrêter du jour au lendemain en nous remerciant du bon conseil. De même, ce n’est pas en fustigeant les horribles GAFAMs qu’un youtubeur aguerri va laisser tomber d’un coup sa plateforme de prédilection.

Il semble cependant que de plus en plus de gens se rendent compte que l’informatique moderne prend un chemin dangereux et sans issue, et que globalement quelque chose ne tourne pas rond.

Tout en gardant notre esprit critique vis-à-vis des dérives actuelles, le moment est venu de changer de stratégie et de raconter une histoire positive qui nous projette dans un futur proche que nous souhaitons vivement, un futur dans lequel le citoyen reprend le contrôle de son informatique.

Venez découvrir notre histoire, celle que nous allons écrire ensemble!