Cela faisait un certain temps que nous avions réservé le nom de domaine duckduckgo.ch. Cette semaine, nous lui avons consacré un page web de soutien au moteur de recherche qui ne vous espionne pas.

Cliquez sur l’image pour vous rendre sur duckduckgo.ch !

Une utilisation plus responsable des moteurs de recherche fait partie de la transition numérique que nous défendons (voir à ce sujet cet article qui décrit les six piliers pour y arriver). Ce n’est plus un secret pour personne : les moteurs de recherche traditionnels proposés par les GAFAM (et affiliés) exploitent massivement les données personnelles des internautes, pour de la publicité ciblée ou pour établir et des profils psychologiques qui seront revendus ensuite à des opérateurs économiques pour le moins opaques.

Duckduckgo n’est cependant pas parfait : il repose hélas sur l’infrastructure d’Amazon (AWS – Amazon Web Services), souvent incontournable pour ce genre de services. Malgré cela, Duckduckgo est une alternative tout à fait crédible dans les moteurs de recherche préservant votre sphère privée. De plus, il propose un composant additionnel à installer sur votre navigateur web (Duckduckgo privacy essentials) permettant d’améliorer sensiblement la sécurité de votre navigation.

Enfin, ce moteur de recherche n’est pas exclusif. Vous pouvez utiliser ce qu’ils appellent des « Bang! » – des raccourcis – pour effectuer la recherche sur un autre moteur. Exemple :

  • « logiciels libres » !w : lance la recherche sur Wikipedia.
  • « GAFAM » !g : lance la recherche sur Google search.

Ainsi, on peut facilement proposer ce moteur de recherche comme moteur par défaut. Si Duckduckgo ne donne pas satisfaction pour une recherche en particulier, on peut tenter la même recherche sur un autre moteur. Le site propose ainsi plusieurs milliers de « bangs! ».

Duckduckgo n’est de loin pas le seul dans son créneau. On note par exemple (mais la liste est longue et nous ne les connaissons pas tous) :