Comme chaque année, le festival du film vert propose au public toute une série de documentaires en lien avec la durabilité, l’environnement et plus globalement la transition.

Cette année, le film à l’honneur s’appelle « La bataille du libre » du réalisateur Philippe Borel, un documentaire particulièrement bien construit qui fait le lien entre plusieurs domaines : l’informatique, l’agriculture et le médical. De nombreuses similitudes s’y retrouvent, avec en toile de fond, la problématique inquiétante des brevets et de la propriété intellectuelle, qui permet une appropriation de la plus grande partie de la production et du travail par un petit nombre d’acteurs hégémoniques.