On fait aisément le rapprochement entre l’industrie des ordinateurs, tablettes et smartphones d’une part et entre les logiciels privatifs d’autre part. En effet, les similitudes dans le modèle économique sont nombreuses :

  • Opacité de fonctionnement;
  • Conception orientée non pas vers une satisfaction du client ou de la longévité de l’appareil, mais vers une maximisation des profits de l’entreprise et une diminution du cycle de rachat en produits neufs;
  • Difficulté voire impossibilité de réparer l’appareil;
  • Le client est rendu captif de l’appareil.

Un article paru dans le journal du geek du 28 juin détaille ce mécanisme avec les trois leaders mondiaux de l’obsolescence programmée, aussi bien matérielle que logicielle : Apple, Samsung et, le nouveau venu, Microsoft. L’étude a été réalisée par iFixit, un site communautaire qui promeut l’auto-réparation et la rédaction de guide de réparation.Chez itopie, nous promouvons la réparation pour prolonger la durée de vie des appareils et diminuer l’impact de la fabrication de ces appareils sur notre écosystème d’une part, mais aussi sur les travailleurs africains et chinois, fortement précarisés. A ce sujet, consultez cette page dédiée à la réparation chez itopie et passez nous voir pour en discuter ! Nous pourrons vous conseiller.