Le hasard des rencontres, même en période de semi-confinement, a rapproché Charles Piller, cheville ouvrière du projet Stop-plastique, et itopie. Mais qu’est-ce dont ?

L’utilisation systématique de plastique n’est pas une fatalité, elle date de quelques décennies. C’est le choix de chacun d’acheter et d’utiliser du matériel avec ou sans plastique.

Il nous a semblé que privilégier l’acquisition de produits exempts de plastiques devrait avoir une incidence positive sur le tissu de producteurs locaux.

Sensibles aux arguments de plusieurs associations, notamment sur la nécessité de changer pour une nouvelle économie, face aux défis économiques, écologiques et sociaux, mais dans un esprit plus entreprenant que militant, nous avons pensé qu’il fallait agir. Ainsi est né le projet Stop-plastique.

Stop Plastique c’est…

la recherche minutieuse de produits sains et durables, fabriqués localement et réunis dans une boutique en ligne pour vous aider à réduire votre consommation de plastique au quotidien.

Mais c’est aussi…

une plateforme d’informations sur le plastique et ses alternatives développée en collaboration avec nos partenaires et associations engagées pour une société respectueuse de l’humain et de la nature.

Avec de telles valeurs, il était clair que nos deux organisations devaient se rapprocher pour collaborer. Certes, l’informatique est sans doute un très mauvais élève en la matière. C’est la raison pour laquelle nous soutenons cette démarche tant il y a du pain sur la planche (en bois).

Bienvenue donc à Stop-plastique !