En 2019, itopie a pu accompagner un étudiant de la HEIG-VD dans le cadre de son travail de bachelor. La coopérative avait le statut d’expert externe et représentait la composante professionnelle.

Pour être en phase avec les valeurs de l’ESS, nous devons faire coïncider les paroles aux actes. Et pour de nombreux acteur·trice·s engagé·e·s, la cohérence numérique est souvent très difficile a atteindre, tant les services dominants proposés par les géants du numériques sont attractifs et hégémoniques. Dans les structures de l’ESS, les connaissances spécifiques, le temps à disposition pour changer d’outils et les moyens pour mettre en œuvre cette transition font souvent défaut.

C’est avec un immense plaisir que nous avons pu lire le guide édité en format numérique et en format papier, réalisé sur la base de ce travail de bachelor. En voici les contours :

L’évolution des pratiques des géants numériques montre à quel point leurs valeurs sont éloignées des principes qui guident les acteurs de l’Économie sociale et solidaire (ESS).
Malgré ce conflit viscéral, beaucoup de structures relevant de l’ESS continuent à utiliser leurs outils et leurs services pour leur communication numérique.

L’objectif de ce guide est de montrer qu’il existe des alternatives valables pour remplacer ces outils et ces services par des solutions bien plus vertueuses. Le guide comporte une première partie qui rappelle le fossé entre les valeurs des géants numériques comme les GAFAM et celles de l’ESS. Elle présente ensuite les logiciels libres en tant que piste à suivre.

La seconde partie présente un catalogue organisé de solutions alternatives pour permettre aux ESS de découvrir des pistes concrètes pour rendre leur communication numérique cohérente avec leurs valeurs fondamentales.

Il s’agit d’un premier tirage limité. Un second va suivre dans une version mise à jour et corrigée (coquilles notamment).

Téléchargez ou commandez le guide!

La Revue Durable aborde ce thème et en particulier le capitalisme de surveillance, modèle économique insoutenable et barrière absolue à la transition écologique :